La méditation | L’harmonie

S’harmoniser, c’est s’unir avec le Je divin en soi.

La perfection consiste à ce que ton attention, ta concentration et ta perception soient sans cesse dirigées vers la présence du Je divin en toi.
Toutes tes pensées sont alors dans la clarté, tes sentiments sont dans l’harmonie, ta volonté est calme et puissante et tes actes sont reliés au royaume de Dieu et se tiennent dans sa justice, sa justesse. Ainsi, tu es l’Être véritable Je-Suis, un avec le Père que tu manifestes à travers ta pensée, ton cœur, ta volonté, tes actes.
Comme nous l’avons indiqué lors du premier état de base, il est fondamental de prendre la bonne habitude de sentir le sol sous nos pieds, de sentir que la terre nous porte. Même lorsque tu es étendu sur ton lit pour dormir, tu peux prendre conscience que la terre te soutient et que tu lui abandonnes ton corps avec confiance.
Ensuite, il faut sentir le ciel infini au-dessus de toi. Il faut acquérir cette perception de l’immensité, de l’éternité des hauteurs les plus hautes. Tu dois parvenir à ressentir que l’immensité infinie du ciel au-dessus de toi t’élève et t’attire vers le haut, elle te redresse et t’éveille dans ton être véritable et éternel.

Ton corps doit être détendu, ton dos est droit et ta respiration est douce et régulière.

Laisse le calme serein emplir toutes tes cellules | Technique de méditation

Après avoir posé ton corps sur la terre, appelé le calme serein et le laisser emplir toutes tes cellules tu peux maintenant te concentrer sur le centre du cœur et appeler l’harmonie en cultivant la pensée source « La perfection consiste à ce que ton attention, ta concentration, ta perception soient sans cesse dirigées vers la présence du Je divin en toi ».
L’harmonie agit sur tes trois centres, elle va harmoniser :

  • tes pensées avec l’intelligence cosmique
  • tes sentiments avec l’amour divin universel qui imprègne tout l’univers vivant
  • tes désirs et tes actes avec l’ordre cosmique.

Apprendre à penser impersonnellement, c’est apprendre à penser comme l’intelligence cosmique, c’est préférer le point de vue de la vérité.
S’harmoniser avec l’amour divin implique de renoncer à ses sentiments inférieurs, possessifs, limités. L’amour doit devenir inconditionnel, il est une force, une conscience supérieure libre et agissante.

Pour s’harmoniser avec l’ordre cosmique, nous devons renoncer à nos désirs personnels et égoïstes et vivre une vie pure, libre et universelle.

Lorsque tu es parvenu à faire naître en toi les deux premiers états de base, tu peux maintenant t’élever vers le centre de la tête ; tu peux ressentir que ton corps assis sur la terre est semblable à une montagne dont la tête en est le sommet.

%s